Parfois, les aventures tardives sont aussi les plus désirées – et donc les plus réussies. En 2010, à près de cinquante ans, le designer Alessandro Dell’Acqua crée N°21: une marque italienne faite de savoir-faire, d’intelligence et d’audace.

Autrefois designer sous son propre nom, c’est en créant N°21 qu’il a l’impression, affirme-t-il, de « commencer sa vie » – d’ailleurs, « 21 » est le jour de sa naissance

Cette énergie de la jeunesse, on la sent se déployer sur toutes les collections, du choix des matières aux défilés en passant par la confection. Sa grande maîtrise de la maille est repensée pour le prêt-à-porter, et les superpositions de matières sont un délice à regarder (et à porter !).

Bien que le vestiaire femme soit particulièrement gracieux (robes en crêpe de chine, plumes, imprimés fleuris, blouses en soie), Alessandro Dell’Acqua n’hésite pas à emprunter idées et coupes du côté des codes masculins.

Ses inspirations sont aussi variées qu’éclectiques : un simple coucher de soleil au cours d’un road trip pourra donner sa couleur à une robe. Le choc, au petit matin, des tenues de soirées portées alors que d’autres vont au travail, créent pour le designer un contraste de défilé en pleine ville.

Sa personnalité affirmée, sûre de son goût et de son expérience, font de ses collections des pièces cohérentes et maîtrisées. Pour celui qui affirme que la mode ne « devrait jamais être au musée, mais dans la rue », Alessandro Dell’Acqua fait certainement de la rue un petit moment d’art.